lundi 6 août 2012

Au pays du Royaume Vert : Le Prince

Retour au Royaume Vert, l’histoire continue avec un nouveau chapitre et un nouveau personnage.
Mon grimoire s’étoffe petit à petit, j’aime beaucoup la façon dont il évolue, et en même temps c’est un très bon exercice pour stimuler son imaginaire. Moi qui, avant, écrivais pas mal pour le plaisir ou par jeu, je retrouve un plaisir mis de côté en inventant cette petite histoire.

Donc, cette semaine, je vous invite à vous plonger un peu plus loin dans les us et coutumes propres aux Royaume. Vous allez découvrir comment un Prince vient au monde et comment il grandit.
Attention, de mémoire, je crois que c’est du jamais vu… en tout cas, tout est issu de mon imagination lol

Sachant que la lecture sur les photos n’est pas forcement évidente, voici le texte :

“De l’union du Roi et de la Reine était né le Prince.
La naissance du Prince au Royaume Vert s’était déroulée en plusieurs étapes dans lesquelles Dame Nature avait eu son rôle à jouer.
Après plusieurs nuits à fêter l’union du Roi et de la Reine, cette dernière fut mise en gestation durant 3 mois au terme desquels elle donna naissance à une larve pas plus grosse qu’une baie sauvage. Cette larve fut aussitôt enveloppée d’une gangue de fils de soie pour être ensuite amenée vers sa destination finale : l’Arbre Mère.
C’est là, au sein de l’Arbre Mère, que le cocon de soie allait grandir et serait nourri par la sève précieuse de l’Arbre.
La Reine viendrait au sein du tronc millénaire de l’Arbre Mère pour, tous les jours, parler au cocon et apprendre les choses de la vie au futur Prince. Cet apprentissage oral allait durer quinze années exactement, et au premier jour de la seizième, le Prince, mue par les cycles mystérieux de la vie et de la Nature, déchirerait son cocon protecteur et nourricier pour enfin éclore dans le ventre creux et chaud de l’Arbre Mère, sous les yeux du Roi et de la Reine.
La naissance du Prince avait été un bonheur et une surprise pour ses parents tout comme le Peuple, car aucun n’aurait pu prédire, après les quinze années au sein de l’Arbre Mère, ce que le Prince serait une fois éclos de son cocon.

Le Prince avait donc quinze années lorsqu’il vit le jour. Grace à l’éducation donnée par la Reine et la sève miraculeuse de l’Arbre Mère donnée par Dame Nature, le Prince savait déjà tout sur son Monde, qui il était, et quel rang il devrait tenir au sein du Royaume Vert. Une fête fut donnée pour célébrer sa naissance. Le Peuple Vert chanta et dansa durant six jours.
Le Prince fut coiffé et habillé par les atours princiers que les Elfes avaient confectionnés depuis toutes ces années.
La beauté du Prince se révéla lors des deux premiers jours. Sa peau alors grise à la naissance devint rose dorée, douce comme la soie. Ses cheveux longs étaient passés d’un brun foncé à un blond lumineux comme le miel.

Son visage, figé, s’était animé d’expressions douces et pleines de bonté. Son visage était féminin et harmonieux, d’une finesse extrême, dans lequel dansaient deux grands yeux magnifiquement bleus et lumineux et d’une grande douceur.
Son corps allait se dessiner au fil des jours et des mois qui suivraient sa naissance, mais sans nul doute qu’il serait d’une grande beauté.”

Voici la double-page consacrés au Prince

Et voilà, j’espère que ce nouveau petit chapitre vous aura plu et donné envie de lire la suite lol (que je n’ai pas encore écrite)

Je vous retrouve bientôt pour la suite de mon Dark Book.

Gros bisous

22 commentaires:

  1. Que dire... j'adore, c'est magique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MErci ma roro !
      Ton commentaire est court, mais tout en puissance.

      Supprimer
  2. wouahh... franchement... tu me montres un cote' de toi que je ne connaissais pas ... tjs de la creativite' sous une autre forme et... c'est magnifique !! en plus...ton illustration est des plus belles !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personne ne me connait vraiment, je ne montre de moi que ce que je veux bien dévoiler lol et j'espère encore longtemps pouvoir t'étonner.

      Supprimer
  3. Rhooo j'adore c'est beau et enchanteur !!!!!Et sublime travail!!!Bisou

    RépondreSupprimer
  4. Oh!! Que c'est beau !! Ta double page est superbe ! J'adoooore les roses !! Super ce nouveau chapitre !
    Vivement la suite !!!
    BRAVO ! BRAVO !
    BISOUS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce tampons Roses, je le mets à toutes les sauces tellement je le kiffe !
      Dis, tu me laisseras un commentaire en anglais, une jour ? ;)

      Supprimer
  5. Quelle imagination ! les illustrations sont magnifiques j'adore , on attend la suite avec impatience.
    Grand bravo !

    RépondreSupprimer
  6. c´ est absolument somptueux, j´ adore comment tu as utilisé le tampon celtique, je te prendrai l´ idée. ;) ... Pour ce qui est de l´histoire, je suis tout aussi conquise, même si ton prince est devenu blond. Mdr !!! Bisous my lord

    RépondreSupprimer
  7. si c´ est un peu toi, ben je vais l´ aimer même blond. Maintenant, en ce qui te concerne, blond, brun... Ça ne se remarque plus. Lol... Ça faisait longtemps qu´ on ne s´ était pas charié un peu ;) bisou xxl

    RépondreSupprimer
  8. Hello my Patouille. How are you today ?
    Your dark book is amazing. You can be really proud of you.
    XOXO
    Nat ouille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello my Natouille,
      I'm fine !
      Of course I'm proud of myself, I'm amazing and extraordinary ... and always so modest!

      big kisses ;)

      Supprimer
  9. waaoouuu belle imagination.... vraiment magnifique...

    RépondreSupprimer
  10. Je suis tenue en haleine par ce recueil de contes aux si jolies roses ! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je sais pas trop encore la tournure que ça va prendre, mais on verra bien lol
      bisous

      Supprimer
  11. Que d'imagination et les illustrations sont magnifiques !!!
    Le prince étant né à 15 ans au moins ses parents n'ont pas eu le problème des couches !^^
    C'est un vrai plaisir de venir chez toi. Quel talent tu as et dans pleins de domaines, c'est terrifiant lol
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  12. Eh bé, je suis pantoise devant tant d'imagination, une belle histoire qui donne vraiment envie d'en savoir plus. Tu la protèges ton histoire ? fais gaffe tu vas te la faire piquer.
    Bizzz
    MAPY

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non lol je ne la protège pas, puis qui irait piquer un truc pareil, sachant qu'en plus ça ne risque pas de faire 50 chapitres, mais quelques pages lol

      Supprimer

Ne panique pas, Marie-Nadine, ton commentaire aussi sera accepté.
Merci d'avoir perdu 2 minutes pour ton Lord.